Proactivité et Hypervision, capacités capitales des systèmes performants

Proactivite et Hypervision : La performance est la première qualité que l’on attend d’un système d’information (SI). Sa capacité à évoluer rend pérenne son utilisation et permet de prévoir, donc de budgéter, sa montée en puissance. Elle doit accompagner sans failles la croissance soutenue de votre entreprise.

Proactivite et HypervisionEn fait ces objectifs sont atteints en se dotant de capacités de monitoring-supervision qui vous rendent proactif. Grâce au déploiement d’un hyperviseur vous ne subissez plus les incidents, vous les anticipez. Avec MEMOGuard vous vous tenez informé en temps réel pour prendre les décisions qui mènent à des réactions tactiques à la portée stratégique.

Monitoring Supervision, définissez bien son périmètre

 

Quelles implications pour ses limites ?

La définition du périmètre de la supervision, ou du monitoring, est la première étape d’un projet de suivi et de pilotage informatique. D’abord, la Gestion des Performances Applicatives (APM – Application on Performance Monitoring) doit être entreprise sur un domaine d’activités bien défini. Un périmètre trop vaste produit trop de bruit de fond et peu d’informations précises. S’il est trop restreint il limite une vue d’ensemble essentielle à la perception d’incidents connexes. Les logiciels de monitoring et supervision informatique intègrent désormais de nombreuses capacités qui s’agrègent au fil des évolutions techniques.

Qu’est-ce qui défini la complétude d’un APM ?

Proactivite et Hypervision : Supervision à distance, de l’informatique, des réseaux et supervision industrielle sont communes. Ensuite, celle des métiers, des compétences et de la performance sont maintenant intégrées. Enfin, on assiste de plus en plus à une supervision de l’Internet des Objets (IoT) devenue incontournable, notamment dans le monde de l’industrie. Les activités de monitoring sont intimement liées au temps. La supervision repose sur la détection d’incidents. Elle émet des alertes qui autorisent leur visualisation en temps réel. La métrologie s’attache plutôt à stocker et à organiser les informations de ces activités dans des entrepôts de données. En conséquence elles sont exploitées ultérieurement pour augmenter la performance d’entreprise et/ou à des fins d’analyse prédictive.

On-Premises ou SaaS, les coûts diffèrent et les intérêts divergent

Pourquoi choisir l’une des solutions ?

Les logiciels de monitoring et supervision informatique sont disponibles sur le Cloud (SaaS – Software as a Service) ou en version licence (Stand-Alone/On-Premises). MEMOGuard existe dans ces deux versions. Il s’adapte à l’usage de nos clients et respecte leurs contraintes budgétaires. L’offre SaaS peut paraître plus facile d’utilisation, moins lourde à gérer et d’un prix moins élevé. Toutefois, bien des sociétés souhaitent conserver leur installation locale. C’est le cas de celles qui ont consenti à des investissements conséquents en infrastructures. Aussi leurs équipes internes sont aguerries et garantissent un excellent rapport performances d’exploitation/qualité de service. Elles sont également capables d’assurer un niveau de sécurité élevé.

Peut-on réconcilier les intérêts prestataire/client ?

En premier lieu, avec une offre SaaS le client bénéficie d’un allègement de sa structure SI et de son budget de fonctionnement. Par ailleurs, la mise en place de nouvelles fonctionnalités pour le SI se propage plus vite et de façon homogène. En outre les mises à jour techniques sont permanentes. Il faut cependant que le prestataire garantisse un haut niveau de sécurité physique et logique. Il doit s’engager à procurer une qualité de service irréprochable. La maintenance et le support doivent s’obtenir en temps réel. En contrepartie le client doit prendre en compte les retours prestataire. Il intègre ses conseils d’optimisation des processus d’exploitation. Il accepte d’évaluer en permanence, de façon qualitative et quantitative, le support dont il bénéficie.

Proactivite et supervision

Les intérêts des deux parties sont divergents. Le client final souhaite avant tout réduire et maîtriser son budget SI. Il vise l’amélioration des performances, plus de sécurité, la facilité d’emploi et l’adaptabilité de la solution employée. Pour le prestataire les objectifs sont surtout d’ordre commercial. Il souhaite élargir son portefeuille client, accroître son CA et sa réputation tout en obtenant un meilleur référencement produit. Ces intérêts ne sont bien sur pas incompatibles.

MEMOGuard, tout voir et se focaliser sur l’essentiel

Proactivite et Hypervision : vous procure des capacités de gestion proactive. En plus de faire remonter les alarmes, alertes et autres anomalies il les canalise afin de prévoir les incidents.

Cette réduction significative des risques est rendue possible grâce à la prise en compte de 5 facteurs principaux :

  1. La Stratégie Globale du Monde des Services
  2. La Conception du Monde des Services
  3. La Transition du Monde des Services
  4. L’Exploitation Quotidienne et Performante du Monde des Services
  5. L’Amélioration Nécessaire et Permanente du Monde des Services

Cette vue d’ensemble qui répond aux directives de la norme ITIL V3 rend possible l’usage de logiciels de supervision et d’hypervision. Ils peuvent être couplés aux fonctions de gestion de crise et d’astreinte de MEMOGuard. Les anomalies sont détectées en temps réel et des aboutements de responsables sont réalisés aussitôt. Avec une utilisation en SaaS même de petites structures comme les sites d’e-commerce bénéficient d’une hypervision basée sur une interface web.

Plus d’information sur Proactivite et Hypervision avec notre outil hypervision

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *