Le monitoring pour optimiser l’administration des systèmes d’information

En entreprise, le monitoring pour optimiser  l’administration des systèmes d’information sont des processus indispensables qui garantissent le fonctionnement du réseau informatique. Vous souhaitez que votre chaîne de production n’ait pas à s’arrêter inopinément à cause d’une panne ? Le monitoring est la seule solution pour vous ! Une bonne administration des systèmes d’information peut vous permettre de prévenir les risques et d’optimiser le rendement de votre société.

Pourquoi l’administration des systèmes d’information implique un bon monitoring ?

Pour être bien menée, le monitoring pour optimiser l’administration des systèmes d’information implique un excellent outil de surveillance, c’est-à-dire un contrôle précis des procédés informatiques. Grâce au monitoring, il est possible de contrôler les paramètres essentiels d’un réseau informatique. L’administration des systèmes d’information est alors plus facile, car elle peut tenir compte des données collectées.

De manière automatique, des alarmes peuvent ainsi être programmées pour alerter l’administrateur réseau en cas de panne.L’administration des systèmes d’information au moyen du monitoring est plus efficace pour :

  • prévenir les risques de panne
  • connaître les causes d’une anomalie
  • identifier les conséquences d’une modification du réseau
  • archiver les données quotidiennes et les rapports d’erreur
  • adapter le processus informatique aux exigences de certains clients
  • optimiser les performances des serveurs connectées au réseau
  • alerter le bon technicien en cas de déclenchement d’une alerte

Monitoring et administration des systèmes It

Un bon monitoring est un monitoring adapté aux exigences spécifiques de l’activité de votre entreprise. Il sera donc différent en fonction de votre secteur et de votre chaîne de production. Dans la plupart des cas, l’amélioration de l’administration des systèmes d’information à l’aide du monitoring se fait en deux étapes. Les données sont collectées par un logiciel puis traitées par une autre application pour créer des alertes personnalisées en fonction des besoins d’une entreprise.

Collecte des données grâce au monitoring

Le monitoring donne la possibilité à l’administrateur réseau d’une entreprise d’accéder à des données variées :

    • Données techniques : Le matériel est contrôlé afin de donner des indications précises sur l’état de santé du réseau et notamment de l’utilisation de la bande passante, de la mémoire vive, des processeurs et des disques de stockage.
    • Données organisationnelles : Les périphériques d’un réseau peuvent être cartographié afin de faciliter la lecture de celui-ci. Les applications sont classées et référencées afin de mieux les gérer.
    • Données métier : Les machines-outils et les composants de la chaîne de production sont gérés et analysés en permanence dans le but de relever leurs données d’utilisation et de connaître leur rendement.

La collecte des données peut être effectuée par un logiciel tel que Nagios. Cette application pratique analyse l’ensemble des données d’un réseau et repère efficacement les incidents pouvant survenir afin de faciliter le traitement des informations.

Administration des systèmes d’information

Une fois les données collectées par le système d’administration des systèmes d’information, il est plus pratique d’utiliser un logiciel pouvant traiter les informations d’incident afin de donner l’alerte. Grâce à ce type de dispositif, il est possible :

    • de programmer des alarmes en fonction de la gravité de la situation
    • d’alerter un technicien par SMS, par mail, de mail vers SMS ou par appel vocal
    • de choisir le bon technicien à appeler selon le planning des astreintes
    • de résoudre plus rapidement les problèmes
    • de connaître les données de déclenchement des alarmes et de suivre leur résolution à distance
    • de personnaliser les seuils d’alerte à ne pas dépasser (programmation possible en données et en temps de dépassement)
    • d’avoir à disposition des rapports de disponibilité des composants du réseau
    • d’optimiser la gestion des alertes dans le but d’améliorer la rapidité de réaction

MEMOGuard est une application de gestion de crise proposant diverses options personnalisables tels que l’envoi de SMS, la gestion des astreintes et le paramétrage des seuils d’alerte.

Elle communique avec tous les systèmes de collecte des données et établit la connexion entre les différents acteurs du réseau. MEMOGuard peut être interfacée avec Nagios, ou un logiciel similaire, pour une optimisation totale de l’administration des systèmes d’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *